Le Paléo Festival 2008

Ou comment se détendre en musique.

Paléo

Alors voilà, pour la deuxième année consécutive j’ai participé à ce formidable festival qui a lieu à Nyon dans le Comté de Vaud en Confédération Helvétique (la Suisse quoi…). Troisième festival européen avec quelques 250 000 festivaliers sur 6 jours et pas loin de 100 concerts, le Paléo en est à sa 33ème édition! Et je vais maintenant essayer de vous montrer à quoi ça ressemble.

Tout d’abord, afin de vous faire une idée du site, vous pouvez consulter le plan.Vous pouvez voir qu’il y a 5 scènes. Bon cette année y a une scène que je n’ai pas du tout faite, faut comprendre aussi que le programme de cette année (voir sur le site du Paléo) n’était pas formidable pour moi donc je n’ai finalement pas été attiré partout. De toute façon j’y vais pour faire la fête, pas forcément pour voir des concerts, d’autant plus que j’y suis bénévole depuis deux ans et que les bénévoles là bas, ils sont traités comme des rois!!!

En effet, chaque jour un bénévole dispose d’un repas gratuit le midi où la pitance est servie à volonté, de 45 francs suisses (pas moins de 30€) à dépenser en boissons et repas dans les stands présents – à savoir qu’une bière c’est 3 francs et qu’un repas coûte en moyenne 10 francs, il y a donc de quoi se sustenter! A côté, les boissons sans alcool sont à volonté 24h/24 et les accès aux parties VIP sont libres (enfin pas tout mais suffisamment).On dispose par ailleurs de 180 francs suisse à dépenser dans les stands de produits non alimentaires, ou échangeables contre des invitations (au nombre de 3). On peut aussi inviter une personne dans le camping des bénévoles où des sanitaires propres nous attendent, le calme y est aussi 100 fois plus présent que dans le camping des festivaliers. Enfin, une rémunération de 130 francs suisses est offerte à la fin du service.

Personnellement, j’étais dans la section Sécurité-Prévention au camping des festivaliers. Une période travail de 5 heures toutes les 20 heures à tourner dans le camping par équipe de 2 avec gilet jaune et talkie-walkie, c’est donc dur parce qu’on marche beaucoup et que les périodes de sommeil ne sont  pas régulières du tout, mais on manque très peu de concerts et on ne fait pas de sécurité dite « violente », juste du dialogue et de la prévention auprès des campeurs. C’est assez social et bon enfant, même si parfois la situation est tendue tant certains se plombent le cerveau de substances étonnantes et qu’il y a pas mal de vol organisé.

Bon allez, maintenant quelques photos pour vous montrer concrètement…

Le camping des bénévoles:

camping1

Et le camping des festivaliers:

camping2

Un peu plus près…

camping3

Vous voyez que bon, c’est pas la même propreté… 😀

Une équipe de choc en plein trav… pause clope:

sécurité

L’écologie est au rendez-vous:

ecologie

A noter que partout sur le site (vraiment partout) une quantité incroyable de collecteurs en tout genre est disponible, le site est nettoyé tous les jours, un vrai travail de pros! Ils sont bons ces chuisses quand même!

La GRANDE scène où plus de 40 000 personnes peuvent stationner devant!

scene

Autre vue, du bar des bénévoles! 😉 Classieux non?

scene2

Bon, je pense que je vais arrêter là, histoire de juste vous donner envie d’y aller sans tout vous montrer… 😀

A propos de MrGroar

Bon ben voilà hein, c'est moi le grotteux, le pèlerin cartographe adulé de la terre entière! :D
This entry was posted in Divers and tagged . Bookmark the permalink.

4 Responses to Le Paléo Festival 2008

  1. Kosox dit:

    éh !!! Pourrais parler du Skapotatoes aussi, c’est un festival un tout petit peu plus petit mais il représente !!!

  2. MrGroar dit:

    Je comptais le faire mon frère! 😀

  3. Agna dit:

    hello domage qu’on est pas pu se retrouver car j’y était moi à paléo comme toutes les années d’ailleurs…………..bambouléééééééééééééé

  4. MrGroar dit:

    Bambouléééééé!!!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>