Cher David

Ou comment se mettre à dos toute une communauté…

Alors oui, tous les goûts sont dans la nature, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, chacun ses goûts, etc etc… Oui. oui…

Mais…

Cela fait longtemps que j’ai profité de cet espace de diffusion qu’est la Grotte de MrGroar pour pousser un coup de gueule (coup de gueule qui est, je le rappelle pour tous les lecteurs qui prennent la mouche au quart de tour, totalement subjectif, complètement orienté et la plupart du temps une conséquence d’une pulsion réactionnaire au moment du réveil). Et ce matin donc, en me réveillant pour une journée de repos bien méritée, j’allume la télé encore allongé dans mon lit, enfouit sous ma couette chaude qui me protège du froid ambiant, et je zappe allègrement parmi la multitude de canaux télévisuels proposés par mon cher fournisseur triple-play. Et là je tombe sur un classement des meilleures ventes actuelles de disques de type « musique club », entendez par là bien évidemment de la dance.

Prenant un malin plaisir à regarder ce que je déteste pour me complaire dans ma satisfaction toute personnelle d’avoir de bons goûts musicaux, je décide de regarder l’émission jusqu’à la fin. Ce qui fait que je me suis tapé au moins 15 clips de dance au réveil, performance remarquable pour un amateur de genres de musiques légèrement différents, allant du metal extrême scandinave à l’électro bruitiste slovène, en passant par un certain hip-hop alternatif versaillais et des chanteurs indépendants inclassables, avec un petit détour par Lady Gaga, parce qu’elle le vaut bien. Haha.. Ha…

Il y a une vingtaine d’années, alors que j’abordais doucement mon adolescence rebelle en découvrant des groupes de hard-rock comme Iron Maiden, Slayer, Metallica, Gun’s & Roses et Pantera, ma grand-mère m’a dit une chose étonnante alors qu’à la télévision passaient de nouveaux groupes bizarres pour elle comme 2 Unlimited, Haddaway, Dr Alban, Masterboy et j’en passe: « Tu sais Thomas, la dance c’est de la musique pour enfants ». Ce fut une révélation pour moi. Jamais je n’ai oublié cette phrase depuis, et à chaque fois que j’entends de la dance ça me fait penser à elle (c’en est même tragique si on y réfléchit bien…).

Et depuis cette époque, bien que j’ai passé quelques soirées à apprécier cette musique lors de moment éthyliques, où mes amis et moi prenions un malin plaisir à parodier les paroles et à imiter de façon grotesque les mouvements de danse, j’ai malgré tout continué à suivre l’évolution de ce courant musical pour enfants. Histoire de ne pas être obligé de dire que je n’aime pas sans avoir d’arguments.

Mais quelle évolution y a-t-il eu depuis 20 ans?

Les rythmes sont identiques, même si on remarque une remise au goût du jour des fréquences des basses et un répertoire étoffé d’effets sonores dus aux progrès techniques en matière de musique électronique. La création originale de ce courant musical  semble avoir atteint ses limites (si on considère qu’elle ne les avait pas atteinte il y a 15 ans déjà…), on constate d’ailleurs que les reprises de morceaux datant d’une ou deux décennies sont légions (je me demande d’ailleurs si les jeunes d’aujourd’hui se rendent comptent qu’ils n’écoutent que des vieux morceaux rafraichis…). Les qualités vocales des chanteurs sont déclinantes, l’utilisation abusive de logiciels de contrôle de la voix étant devenue une norme; alors qu’il y a 20 ans les groupes de dance avaient de l’idée et osaient parfois de sacrés mélanges bien plus audacieux que la soupe qu’on entend aujourd’hui, entièrement uniforme en la matière.

Et le fond… Mis à part quelques exceptions, tous les clips sont identiques et vantent les mêmes valeurs: argent, luxe et sexe. Les femmes, même dans les clips d’artistes féminins, sont réduites au rang de pots de fleur sur un yacht, elles sont à disposition des hommes, doivent céder à leurs facéties et se déhanchent toutes pour les attirer, telles des gazelles aguicheuses au milieu de la jungle du dancefloor. Les hommes sont tous bourrés de testostérone(sauf mon ami David) et sont les rois du monde. Il n’est question quasiment que de soirées fastueuses où l’alcool coule à flot, ou alors de relations amoureuses mièvres et insipides, d’ambiances festives où tout le monde est heureux, etc etc… Presque aucun regard social, aucune critique, aucune volonté de sortir des sentiers battus: il n’y a que des paillettes, du strass et de la consommation. De l’argent, du luxe et du sexe donc, comme je disais au début de ce paragraphe. De la musique pour enfants qui ne fait que flatter les plus bas instincts primaires de l’humain dans un but uniquement mercantile.

Une évolution donc, mais vers le bas… C’est dommage, il y a avait du potentiel.

Je ne dis pas que la musique doit forcément délivrer un message et faire réfléchir les auditeurs. Loin de là. Juste que dans la dance, ça n’est jamais le cas. Alors oui, vous allez me dire que c’est normal, que c’est de la musique de boite de nuit et que la réflexion sur le monde qui nous entoure n’a rien à faire ici, et vous allez me dire aussi que ça n’est pas vrai, certains d’entre vous sont forcément amateurs de dance et connaissent des groupes originaux et créatifs (j’accepte les lettres d’insultes). Mais bon, c’est pas une raison, je vous rappelle que cet article est un coup de gueule subjectif, orienté et forcément de mauvaise foi (oui, il y a bien des groupes de dance qui font un effort).

Voili voilou, ça fait du bien quand même de dire des généralités et des trucs qui ne révèlent rien. Et sinon? C’est vrai que passé 30 ans on devient un gros réac’? :)

Pour finir, et si vous le voulez bien, dans la suite de l’article une sélection de clips de dance.

Une petite compilation faisant état de tout ce que j’avance: argent, luxe, sexe, mièvreries, fêtes joyeuses, reprises en pagaille, etc…

L’apothéose de la décadence de la dance music, plus qu’ « argent, luxe et sexe », tu meurs… Et ne me dites pas que c’est de l’ironie:

Le spécial « ça je l’ai chanté et parodié dans le car en allant au collège »:

Le spécial « c’était mieux avant et ça a été repris en 10 fois moins bien 20 ans après »:

Le spécial « ça déboite »:

Bon j’arrête là… Je voulais vous mettre du Benny Benassi mais en fait non, c’est trop infesté de sexisme…

A propos de MrGroar

Bon ben voilà hein, c'est moi le grotteux, le pèlerin cartographe adulé de la terre entière! :D
This entry was posted in Divers, Productions Littéraires, Vidéos and tagged , . Bookmark the permalink.

6 Responses to Cher David

  1. Aimard dit:

    Globalement d’accord sur l’ensemble, et même si ce n’était pas le cas je pense que j’approuverais, partant du principe qu’un coup de gueule partial, arbitraire et subjectif, si ça ne fait pas toujours forcément avancer le monde, c’est quand même toujours bon !

    En revanche, sur Pump up the jam, il y a bien une version sortie 20 ans après qui déchire grave, bien plus que l’originale.
    Bon, du coup, forcément, ce n’est plus de la dance.
    http://www.youtube.com/watch?v=0k99RBzE04Q

  2. Sebastian dit:

    Cher Groar,

    Je suis d’accord avec toi, cependant une seule chose me turlupine : dans ta première vidéo il y a eu un court passage de bob sinclar, et à mes yeux, mais j’aimerai ton avis, bien que ce soit répétitif, je trouve que sur des morceaux tels que together, il met bien en avant des messages qui quand il sortait son tube, on ne nosu harcelait pas encore de  » la terre appele à l’aide  » à chaque émission le soir… Il reste un artiste répétitif mais moins sur le devant de la scène, peut petre parceque ces morceaux sont constitués de plus de cinq phrases différentes?

  3. MrGroar dit:

    A mon sens, Bob Sinclar peut en effet être considéré comme différent du courant musical que je décris. Je viens de regarder quelques uns de ses clips et ils ne rentrent pas du tout dans la description que j’ai faite dans mon article. Par contre, c’est son fils qu’on voit tout le temps ou presque?

  4. Sebastian dit:

    Non c’est un jeune acteur de 1996, sur yahoo on peut lire :

     » chepa-se…

    Meilleure réponse – Choisie par le demandeur

    David Beaudoin (né le 7 février 1996) est un acteur franco-canadien.

    Il est principalement connu pour sa collaboration qui a débuté en 2005 avec le chanteur Bob Sinclar, pour le clip de sa chanson Love Generation, dans lequel il interprète un petit garçon blond qui enfourche son vélo et part faire le tour des États-Unis au lieu d’aller à l’école.

    Depuis, il a été l’acteur principal de tous les clips suivants de Bob Sinclar. Ainsi, en mai 2006, il interprète de nouveau le rôle du petit garçon dans le clip de World, Hold On, dans lequel il construit cette fois-ci une fusée qui va permettre de détruire un astéroïde menaçant de s’écraser sur la Terre.

    En juin 2006, dans le clip de Rock This Party, toujours dans la peau de ce petit garçon, il parodie avec deux de ses amies les genres musicaux et leurs représentants les plus célèbres des quarantes dernières années, dont : Bob Marley (reggae), The Beatles (rock), Nirvana (rock), AC/DC (hard rock), Michael Jackson (pop) et bien d’autres.

    Au delà de l’originalité du concept du même personnage présent dans différents clips, l’histoire du petit garçon blond interprété par David Beaudoin renvoie à l’imaginaire de l’enfance, qui est ici transposée dans les réalisations des trois clips de Bob Sinclar  »

    il est différent, ce qui l’amène peut être à avoir été moins populaire…

  5. Guilhain dit:

    J’adore cette prétérition :
    « Je ne dis pas que la musique doit forcément délivrer un message et faire réfléchir les auditeurs. »

    Et puis bon l’electo de David Guetta a autant a voir à la dance que le baroque à a voir à la musique contemporaine.

    Enfin bon je peux comprendre cet excès d’humeur, après tout ça nous arrive à tous. Mais là ça fait vraiment article de de blog pour enfant.

  6. MrGroar dit:

    @Guilhain: Quand je dis que « la musique doit forcément délivrer un message et faire réfléchir les auditeurs » je le pense vraiment. J’écoute des choses qui sont purement à but musical.

    Quant à dire que cet article pourrait être pris comme écrit par un enfant, je répondrai que c’est le but d’un coup de gueule! 😉 Je m’amuse beaucoup à écrire ce genre d’articles (il y en a eu 3 ou 4 en tout dans cette catégorie) en y mettant le plus possible de mauvaise foi et d’arguments simplistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>