Adapter le roleplay aux règles officielles?

Ou comment refaire le monde que nous avons créé.

Tout le monde le sait, le monde des Royaumes Renaissants n’est pas parfaitement fidèle à la réalité historique que nous connaissons, ou pas, mais ça dépend de votre intérêt pour l’histoire, du système éducatif du pays où vous résidez et de vos facultés mémorielles. Un des exemples les plus connus est la présence de maïs sur le continent européen, sujet qui a été l’objet de nombreux débats dans toutes les halles et gargotes des Royaumes; ne parlons pas des élections municipales et ducales ni de la résurrection… Mais là n’est pas la question, je pars du principe que ce jeu n’est pas une simulation qui se veut réaliste à 100% mais qui approche la réalité, aussi on a l’impression réelle de faire évoluer son personnage à la fin du Moyen Âge mais on ne peut décemment pas le transformer en troll sans qu’il passe pour un fou et se décrédibiliser devant les autres joueurs, la logique est pour moi assurée et MrGroar mange du blé en public sans que j’en ai honte.

Je me rappelle personnellement un personnage qui est arrivé dans mon village et qui se prétendait ninja. Le joueur qui le contrôlait a passé de sales moments en taverne à essayer de comprendre pourquoi personne ne l’appréciait ni ne le prenait au sérieux, et au bout de longues explications son background a évolué et finalement son personnage a dans sa jeunesse vécu en Europe de l’est chez un homme aux traits étranges qui lui a appris des méthodes de combat peu coutumières de nos propres contrées. Voilà qui Mince, je disais que là n’était pas le problème… Je m’égare!

gare

Faire du Roleplay c’est bien. Pour moi, les Royaumes Renaissants donnent un cadre pour ce jeu de rôle, les règles qui régissent la vie de mon personnage sont les mêmes que celles des autres, mis à part quelques particularités locales telles que la présence d’un port, d’une forêt ou d’un verger, mais aucun joueur ne peut changer ces règles. Je m’y adapte et je fais évoluer MrGroar dans cet environnement de façon à être le plus cohérent possible. Les possibilités sont multiples, je ne vais pas toutes les énumérer mais du curé au duc en passant par le brigand, il est possible d’accorder son jeu à de nombreuses actions réalisables via l’interface du jeu. Cependant à côté de ça il existe une pléthore de rôles purement « virtuels », inventés par des groupes de joueurs et qui n’ont aucun reflet évident dans le jeu.

Dans le système religieux plusieurs fonctions officielles existent: curé, évêque et conseiller diocésain. Ah oui y a le Pape aussi, mais bon, il est considéré comme LE « tamagoshi » numéro 1 des Royaumes par l’ensemble de la communauté des joueurs, du moins ceux qui le connaissent. Tout le reste a été inventé par les joueurs! Ainsi les diacres, nonces, inquisiteurs et cardinaux ne sont-ils que le fruit du travail des joueurs s’étant investis dans ce domaine, les joueurs qui ne vont pas sur le forum officiel ne peuvent pas savoir que ces statuts existent. Il en va de même pour toute la noblesse, le joueur lambda ne considèrera comme noble que ceux qui sont visibles dans la liste des nobles du village visible à la mairie, mais tous les joueurs aguerris sauront que cette noblesse n’a aucune légitimité au niveau Roleplay, de plus elle est temporaire et réservée à ceux qui ont de l’argent à mettre dans le jeu. Un autre exemple? Au niveau du conseil ducal (ou comtal, ou ce qui correspond à votre région…) on peut bien souvent trouver un chancelier. Invisible dans l’interface du jeu, ce personnage est pourtant responsable de la diplomatie locale, et à moins de trouver le forum du Château, de savoir s’inscrire et de demander au bon endroit, on ne sait pas qu’il existe.

Hormis le fait que beaucoup de ces choses pourraient être intégrées au jeu par les administrateurs, il n’en reste pas moins que cet état de fait est assez regrettable et que ce sont nous, les joueurs, qui y avons contribué. Loin de moi l’idée de dire que toutes ces créations ne contribuent pas à améliorer le jeu, ayant été moi-même Grand Maitre de l’Ordre Teutonique j’en ai retiré beaucoup de plaisir mais je sais ce que c’est de jouer un statut non reconnu dans l’interface. Et quelque part je me demande si nous ne devrions pas remettre tout ceci à plat…

Quelle est la pertinence du statut de cardinal dans un jeu où seuls les évêques sont légitimes aux yeux de la majorité des joueurs? Quelle crédibilité peut trouver un soldat d’un ordre quelconque dont la caserne n’a de visible qu’un forum dont l’adresse ne se trouve que sur le forum officiel? Un diacre devra-t-il toujours demander à son curé d’expliquer aux paroissiens qui il est? Tant de questions bla bla bla…

ombre

Alors d’accord Celsius Online a dit un jour « On vous donne le cadre vous en faites ce que vous voulez ». Mais parfois on se demande jusqu’où cela va aller! Si vous êtes en train de lire ceci, c’est que vous devez faire partie du faible pourcentage de joueurs qui parcourent plusieurs forums chaque jour, n’eusse-t-il pas été préférable que tout ceci soit visible dans l’interface du jeu? Grâce à un module de clans par exemple, chose qui permettrait d’une part d’obtenir une légitimité mais aussi de régulariser un peu tout ceci afin de rendre les règles claires pour tout le monde, n’importe qui pourrait tenter de constituer une organisation! L’Eglise Aristotélicienne pourrait enfin exploiter de manière visible toutes ses congrégations et expliquer qui fait quoi, telle famille aurait l’occasion de montrer au public son arbre généalogique, etc…

J’avoue, cela n’est pas facile à implémenter de façon équilibrée tant les abus sont possibles: profusion de clans menant à l’inondation informationnelle, usurpation de noms ou de symboliques, incohérences et redondances… Mais si, dans le cas de la noblesse par exemple, le duc X élu pour deux mois obtient un crédit de deux vassalités à remettre à la fin de son mandat, Y et Z pourraient en bénéficier et ainsi entrer soit dans le clan de leur suzerain soit officialiser le leur. Au niveau religieux, ainsi que les nominations d’évêques, un certain nombre de prêtres pourraient voter les reconnaissances d’Ordres et leur permettre de créer leur clan. Une lance de brigands pourrait réunir suffisamment de points de brigandage et ainsi se forger une réputation en officialisant dans l’interface leur troupe de gens pas biens. Là aussi les possibilités sont nombreuses.

La deuxième solution pour stopper cette cacophonie relève de la responsabilité collective: refuser tout écart avec les règles officielles. Supprimons la Curie qui n’a pas lieu d’être en roleplay puisqu’absents de l’interface et donnons le pouvoir aux évêques! Supprimons les titres de noblesse et donnons des pouvoirs aux nobles de robes et d’épée sur les autres! Recréons le système héraldique et faisons-en un qui corresponde à la charte graphique des Royaumes Renaissants et qui reprenne les blasons officiels du jeu! Obligeons les Inquisiteurs à être responsable de la Doctrine pour pouvoir exercer! Exigeons des ordres et des armées privées qu’ils se constituent des armées!

Voilà, c’est tout ce que j’avais envie de dire.

Le premier à commenter cette article en plus de 10 lignes gagne le droit à une réponse…

A propos de MrGroar

Bon ben voilà hein, c'est moi le grotteux, le pèlerin cartographe adulé de la terre entière! :D
This entry was posted in De Gloria Regni, Productions Littéraires and tagged , , , . Bookmark the permalink.

16 Responses to Adapter le roleplay aux règles officielles?

  1. Baboune38 dit:

    Plus de dix lignes ! Voilà qui n’est pas facile ^^
    Allez, et si je saute des lignes, j’y arriverai peut-être pour une réponse. Mais plus sérieusement, concernant le RP, je crois qu’il est difficile de faire mieux que la cohérence maximalisée, avec les difficultés d’un jeu ou chacun peut être un peu partout : Place de Rome, place du village, dans une abbaye, et dans son bureau de Nonce à la fois. Ca peut rester cohérent. le tout est d’en avoir envie, en évitant les « stupidités » genre Ninja, bien sûr.

    Bel article, avec des idées, je n’adhère pas à toutes (car certaines compliqueraient le jeu à mon sens) mais le débat reste entier. Moi, ce que j’aimerai, c’est que l’Eglise soit finie de coder, avant de se lancer dans des modules de clan. Qu’on puisse acheter pour l’Eglise, etc….

    Bonne journée Mgr ^^

  2. MrGroar dit:

    Merci! 😉

    Il est vrai qu’avec plus de 100 000 joueurs on ne peut pas faire beaucoup mieux au niveau cohérence de RP que ce qu’on connait aujourd’hui…

    La fin du codage de l’église est en effet plus qu’attendue, ça je peux en témoigner! Mais le but de cet article était de provoquer un tant soit peu le débat, vous avez tout à fait raison.

  3. Secretiane dit:

    Bonjour Messire Mc Groar!!!

    Il est vrai que cela doit être très difficile de faire du bon RP dans un contexte qui se veut plus que divergents compte tenu des infinis possibilités de choix et malheureusement de dérapages!!!
    Votr guide est très utile et vraiment très complet mais il y a quelques petits détails que je ne comprends pas:
    ->les facteurs de combats?comment les acquérir?
    ->Beaucoup de liens malheureusment n’existent pas ou plus!
    ->A quoi servent les points d’Etat et où et comment sait-on ce que l’on a???
    Excusez moi mais peut-être n’ai-je pas bien lu encore tous ce qu’ils y a à lire sur les forums des RR,tellement il est vaste mais en tous cas je tiens à vous féliciter pour votre travail si complet et tellement pratique pour une joueuse toute nouvelle comme moi!!!
    Bien à vous,amicalement,
    LJD Secretiane.

  4. Choderlos dit:

    Secretiane, au sujet des facteurs de combat, il s’acquièrent en mangeant de la viande et il suffit de retenir qu’en gros, 1 facteur de combat équivaut à une tranche entamée de 50 points de force dans ta jauge de force.

    L’idée que je retiens de cet article est celle des crédits de vassalité à remettre par un duc en fin de mandat. Je la trouve véritablement excellente et permettrait la création de réseaux IG visibles mais contrôlés et restreints, autrement dit l’affirmation d’un pouvoir avec une véritable hiérarchie. Cette idée devrait être sérieusement creusée, tout en essayant de ne pas remettre en cause l’entièreté du travail de titan effectué à la Hérauderie ces deux dernières années.

    Ta remarque sur les cardinaux me fait me souvenir d’une chose : A la veille de l’implémentation des premiers éléments du codage de l’Eglise, les cardinaux en place avaient obtenu un allopass gratuit afin d’inscrire leur charge dans leur fiche (Ex: Frerearnaud de Sancerre, Cardinal). Cela n’a pas eu de suites, mais laisse espérer une vraie reconnaissance, un jour, d’une Curie IG.

    Enfin, concernant les clans, ils existent IG sous certaines formes. Certains auront sans doute croisé des « de Sherwood » ou des « Emuvilains » (Emuvillains ?). Je ne pense pas qu’il y ait d’autre bon moyen de contrôle que la reconnaissance officielle obligatoire pour exister (armée reconnue par une Curie, ordre monacal reconnu par une Curie, corporation reconnue par le pouvoir temporel, etc.) Encore faut-il que ces institutions existent IG.
    Sans reconnaissance officielle, il me semble bon que ce soit comme en ce moment : par le bouche à oreilles et la notoriété publique. Afin d’éviter la multiplication incontrôlée de clans.

  5. Phillehut dit:

    C’est vrai que l’on se croirait dans un monde parallèle car on peut voter, les moines cisterciens se « balladent » tranquillement dehors…
    Comme pour le Roy… Le roy présent en 1455 n’etait pas Levan…

  6. Ubaldo dit:

    >Supprimons la Curie qui n’a pas lieu d’être en roleplay puisqu’absents de l’interface et donnons le pouvoir aux évêques!donnons le pouvoir aux évêques<

    Ah non, d’après ton discours , il faudrait juste leur donner le pouvoir qui correspond à leur codage : nommer des curés 😛

  7. MrGroar dit:

    L’évêque nomme les chanoines aussi, donc l’évêque est responsable de tous les domaines touchés par les chanoines (doctrine, trésor, inquisition etc…) de son diocèse. Et un archevêque de sa province.

    Ainsi une Curie composée au moins des archevêques pourrait être une bonne alternative.

  8. Ubaldo dit:

    Sauf que rien n’est codé pour les chanoines ! (à part le responsable des curés justement , celui qui permet de nommer des curés à distance)

    La Curie sera codée, un jour (le même jour lointain que les maladies, la confession, le reste de la religion et le niveau 4).
    Si je me rappelle bien, Lévan avait dit qu’une partie des cardinaux seront nommés selon leur résultats IG et qu’ils viendront des rangs des évêques.

  9. MrGroar dit:

    Ah ben là ça change pas mal de choses… 😀

  10. Ubaldo dit:

    http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=77285

    – Le Pape choisit, parmi les évêques, des cardinaux. La qualité de cardinal ne se perd pas si l’évêque cesse d’être évêque. Il existe donc des évêques cardinaux, des évêques non-cardinaux, et des cardinaux anciennement évêques. Un peu comme chez les papous, il y a des papous papa et des papous pas papa (du coup, il y a au total des papous papa pas à poux, des papous papa à poux, des papous pas papa à poux, et bien sûr des papous pas papa pas à poux).
    – Les cardinaux élisent le Pape

    http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=80444

    Par ailleurs, on peut ajouter qu’un certain nombre (nombre non encore précisé) des évêques dont les diocèses sont les plus croyants seront *automatiquement* fait cardinaux. Le reste du collège sera choisi par le Pape.

    *********

    Bon ceci dit.. Si on supprime tous ceux qui ont du pouvoir RP sans codification IG, faut :
    – supprimer les gouvernements nationaux : la Pairie, le roi d’Aragon (ça tombe bien il vient de mourir) et son gouvernement, etc…
    – supprimer les cours d’appel nationale

    et plein de choses de même acabit, non ?

  11. MrGroar dit:

    Mais ces sujets Annonces sont ils toujours d’actualité…?

  12. Ubaldo dit:

    seul Dieu.. heu Lévan, le sait….. mais je pense que oui.

  13. Clodeweck dit:

    Hé bien,

    Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant… d’un évêque essayant de vider l’océan à la petite cuiller !
    Tant il est vrai que tellement d’espoir RP disparaissent ans les méandres de l’IG.
    Le pape pourra nommer les cardinaux et les cardinaux nommer les bonnes du curé que les 150.00 gugusse présent continueront de crier leur anticléricalisme anachronique sans que l’Officialité soit existante IG.
    Cela dit on s’en arrange car s’il est quelque chose à retenir de cet article
    C’est que le refuge de la déficience IG est bien dans le RP.
    Deuxième refuge, consiste à n’attendre rien des Admins, ce qui évite les désilusions.

    Bravo à vous deux pour votre envie !

  14. Sutocu dit:

    I agree with everybody else: awesome story.! Much food for thought… It really made my day. Thank you.

  15. FaVdB dit:

    C’est avec grand plaisir que j’ai lu cet article et ses commentaires.

    Il est vrai que parfois la profusion de forums parallèles destinés à « compléter » le RP existant est de nature justement à détruire ce RP tout simplement à cause des incohérences que génèrent eux-mêmes les joueurs.

    Une seule preuve pour moi c’est l’étrange habitude de continuer à fréquenter le forum de son village (qu’il soit parallèle sur l’officiel) alors que IG on est en voyage. Certains croient bon de déguiser leurs interventions sous forme de missives (ces étranges pigeons qui sillonnent en rangs serrés les cieux de nos RR), mais ce n’est qu’un artifice vite pris en défaut.

    En fait plus que les forums parallèles ce qui perturbe le plus le RP est l’absence de volonté de s’en tenir au rôle que l’on a décidé de jouer.
    D’un autre côté il est vrai que l’évolution IG pouurait amener plus de cohérence au RP, mais vous conviendrez avec moi qu’on ne pourrait tout bonnement pas tout programmer. Il est donc nécessaires que les forums continuent de vivre (officiel ou non). Après c’est une question de police personnel que de rester cohérent à la fois par rapport a ses actions IG et par rapport au personnage RP qui est joué.

  16. valendreuse dit:

    j’ai pris beaucoup de plaisirs à lire cet article car il me rappelle bien des souvenirs, de très bons souvenirs: il y a deux ans environ, avec des amis informaticiens, nous avions voulu créer un jeu en ligne médiéval-fantastique, il en est sorti un forum très fourni qui vécu pendant environ deux ans.

    Durant ces deux années d’existence, il est arrivé un moment où la plupart d’entre nous avions commencé à jouer à rr et nous nous en inspirâmes de plus en plus sans le vouloir pour la partie conceptuelle: or, nous avons imaginer pas mal de choses, en particulier une gestion des groupes de perso via des modules, cette gestion avait l’avantage de pouvoir s’adapter facillement à presque tout et n’importe quoi: nous avons ainsi imaginer coder non seulement les pays, les peuples, les nations, les races, les villages mais aussi au bout d’un moment les guildes, les groupes de brigands, les sociétés les plus obscures, les groupes religieux ou encore une gestion des familles.

    Je suis un peu nostalgique de cette période et tout ces débats sans fin mais pour moi, ce mode du tout-géré-IG est vraiment associé à Ivaria (le nom de notre projet) et je préfère encore la distance et la simplicité de rr, même si cela cause bien des soucis (en tant que breton IG, j’en sais quelque chose…). Car c’est une approche complètement différente et les deux ont vraiment leurs avantages. Au final, le tout-géré est souvent mieux pour l’utilisateur mais c’est vraiment très lourd à gérer et très très ambitieux à réaliser. A l’inverse, la structure légère de rr et le tout-forum permet une réelle liberté et une infinité de possibilités, beaucoup plus intéressante à mon avis que le système trop géré (bon ok, j’aime les deux). Et puis ça donne surtout un jeu qui voit le jour et qui est très abordable, d’une grande simplicité et donc avec une prise en main rapide, ce qui est mieux pour l’utilisateur. Un jeu trop compliqué est très bien quand on le conçoit car on l’a vu se faire au fur et à mesure durant des mois mais pour l’utilisateur lambda, personne ne risque de s’y inscrire.

    Par contre, en ce qui concerne rr, pour revenir au sujet, il y a UNE grosse amélioration à apporter, UNE gestion vraiment plus approfondie à apporter: intégrer le forum officiel au jeu, directement dans l’interface, un peu comme avec Acilion que je viens de découvrir mais en conservant les fonctionnalités poussée d’un forum BB classique, avec l’avantage de n’avoir qu’un seul compte, qu’une seule messagerie etc.

    C’est pas pour me vanter mais tout cela qu’on a commencé à voir avec la refonte du forum puis l’apparition d’Acilion, ben nous y avions pensé pour Ivaria de façon beaucoup plus poussée et présente dès le départ… il y a un ou deux ans, bien avant qu’on ne sache que Celcius avait ce projet.

    …bon ok, c’était tellement ambitieux que le projet n’a jamais vu le jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>